Plus d'info - Indonésie

Lors de ce voyage de groupe, vous allez rencontrer votre filleul lors d'une journée commune où tous les enfants parrainés se retrouvent avec les parrains.

Votre filleul(e) peut se sentir dépassé ou intimidé au début de votre visite. Mais quelques amorces de conversation et une ou deux activités ludiques peuvent vous aider à briser la glace !

Vous aurez un traducteur qui vous permettra vraiment d'en savoir plus sur votre enfant parrainé et de communiquer avec lui.

Ne soyez pas surpris si votre filleul a un cadeau pour vous aussi ! Vous êtes une personne spéciale à ses yeux.

Sur place, n'hésitez pas de prendre des photos. Ainsi, vous rentrerez avec des souvenirs inoubliables. Et vous pourrez lui envoyer 1-2 photos lors de votre prochaine lettre. Si vous effectuez une visite de son habitation ou s'il (elle) est accompagné(e) d'un proche, merci de demander l'autorisation de les prendre en photos.

Idées pratiques pour favoriser le contact avec votre filleul(e)

Voici quelques questions à lui poser ou idées d'entrée en matière :

  • Présentez-vous et présentez-vous, ainsi que votre famille, et posez des questions sur la famille de votre enfant.
  • Tu aimes l'école ?
  • Quels cours aimes-tu à l'école ?
  • Qui sont tes meilleurs amis ?
  • Quels sports pratiquez-vous et quel sport pratiques-tu ?
  • Quelle est ta chanson préférée ?
  • As-tu un verset biblique préféré ? Dites-lui quel est le vôtre.
  • Qu'est-ce que tu aimes manger ? Dites-lui qu'est-ce que vous aimez manger.
  • Parlez des lettres que vous avez reçues et des dessins

Quelques activités à partager :

  • Apportez des photos de votre famille, de vos amis et de vos animaux domestiques, et partagez-les avec votre filleul.
  • Apportez des copies des photos de votre enfant parrainé ou des copies des lettres que vous avez reçues de lui.
  • Jouez ensemble - ballon de foot, frisbee et cordes à sauter sont amusants !
  • Apprenez-lui une chanson ou demandez-lui de vous en apprendre une dans sa langue
  • Dessinez des dessins ou faites un bricolage ensemble.
  • Enseignez à votre enfant une histoire biblique.
  • Apportez du vernis à ongles - la plupart des petites filles adoreront se faire peindre les ongles !

Ce que vous pouvez apporter à votre filleul

Votre visite en elle-même est le plus beau des cadeaux que vous puissiez offrir à ces enfants et aux collaborateurs des centres d'accueil que vous visiterez. Prenez du temps avec votre filleul(e), faites connaissance avec sa famille, saluez ses parents, ses professeurs et les responsables de l’école. Vous apprendrez beaucoup de choses concernant votre filleul(e), et cela vous aidera à prier de façon plus efficace. La prière est un cadeau trop important pour qu’on l’oublie !

Et si vous souhaitez apporter des cadeaux, c'est aussi possible !

Si vous souhaitez amener un cadeau à votre filleul(e), pensez à des choses pratiques, et pas uniquement à des jouets. Ces enfants vivent dans des pays où les besoins sont immenses. Du coup, les jouets « de luxe » n’y trouvent pas vraiment leur place. Voici quelques suggestions de cadeaux :

  • Un ballon de foot
  • Des T-shirts
  • Des vêtements
  • Des barrettes, rubans ou élastiques à cheveux
  • Des stylos, crayons de couleur, cahiers
  • Des chaussures
  • Des livres, une Bible, un dictionnaire
  • Une poupée
  • Une photo récente de votre famille ou un dossier avec des photos de vous, votre famille, votre région…

Mais attention, ne faites pas trop de cadeaux. Sans le vouloir, vous risquez d’embarrasser l’enfant et sa famille. Lorsque l’on donne, la personne qui reçoit aime pouvoir donner quelque chose en retour, que ce soit un sourire, une chanson, un câlin, une tasse de café ou un œuf pondu ce matin par la poule de la famille. De plus, trop de cadeaux peuvent engendrer une certaine jalousie entre les enfants parrainés. Ainsi, deux à cinq cadeaux bien choisis seront une véritable joie pour votre filleul(e) et un merveilleux souvenir de votre visite chez lui (elle).

Pensez aux autres enfants de la famille. Parce que les familles vivent ensemble et partagent tout, les cadeaux que vous offrez seront une surprise pour toute la famille. Vous pouvez amener du chewing-gum, des cacahouètes ou des bonbons à distribuer. Ou bien vous pouvez choisir d’offrir un cadeau pour tous, un drap, une serviette de toilette ou même un cochon ou une chèvre. Demandez aux accompagnants de Compassion, ils vous aideront.

Encore une chose, ne promettez pas de nouveaux cadeaux. Mieux vaut identifier les besoins de l'enfant et concrétiser un cadeau avec un don à l'enfant une fois que vous êtes de retour en Suisse. Mais n'en parlez pas à l’enfant sur place. Trop d'enfants sont encore en attente d’une promesse non tenue.

Enfin, sachez qu'il n’est pas autorisé, sur place, de faire des dons en argent à l’enfant et à sa famille, ni aux membres du personnel de Compassion.

Voyage de parrains en Indonésie

04 octobre 2019 - 12 octobre 2019

Foire aux Questions